VOTRE VILLE EN BREF
2. LE DESORDRE URBAIN

Pour une superficie de 3500 km2, Bertoua compte quelques 200.000 habitants. Le taux de croissance démographique y est de 6,5% et celui d’urbanisation évalué à 35%. Bertoua est donc une ville moyenne pour ne pas dire petite. Pourtant, elle connaît déjà certains problèmes observés dans les grandes villes.

Pour une circulation routières animées par au plus un demi-millier de voitures et environ autant de motocycles, l’on ne manque pas d’observer dans la ville de Bertoua des bouchons à certains endroits.

Cela donne l’impression que les routes ont été mal calibrées et sont étroites. Ce qui n’est pas le cas. Les documents

d’urbanisme préconisent en effet des emprises de 30 m sur les axes principaux et de 7 m dans les quartiers. Des normes qui ont été respectées, puisque la plupart des quartiers de Bertoua sont lotis, tracés. Mais la relative pression démographique ajoutée à l’incivisme et au laxisme des dirigeants a abouti à l’occupation des emprises et même de certaines voies. Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Bertoua, fils de Bertoua en tournée de prise de contact n’a pas manqué de le relever et d’interroger certains de ses aînés sur la disparition de certaines dessertes au marché central de Bertoua pour ne prendre que cet exemple-là.

Les maisons construites selon normes sont aujourd’hui vieilles et des habitants moins nantis ne cessent d’investir la ville avec des constructions hors normes et en matériaux provisoires. Aussi, les taudis font-ils leur apparition jusqu’au centre urbain où les bâtisses sont construites les unes contre les autres sans aucun plan, sans aucun ordre.

Les routes ouvertes autrefois manquent d’entretien et sont envahies par les herbes folles alors même que la chaussée est échancrée, et finalement occupée. Les ordures ménagères s’imposent dans le paysage de la ville. Tous ces problèmes qui menacent la durabilité de la ville de Bertoua interpellent les responsables de la Communauté qui ont engagé une réflexion profonde sur le développement de la ville et interviennent sur le terrain pour arrêter la dégringolade tout en recherchant les moyens financiers pour une action plus efficiente.
<–– Précédent