DIRIGEANTS
Délégué du Gouvernement Dieudonné SAMBA
Secrétaire Général
Dominique SABOLO MEYAMA

Maire commune de Bertoua Jean-Pierre WAPIE

Celcom de la C.U.B.
J. Kemche

A Bertoua, on agit pour le bonheur des populations, et on le fait savoir à travers par exemple des projets d’embellissement de la ville, des voiries urbaines, la gestion de l’espace urbain, la construction du marché central ; d’un hôtel de ville et bien d’autres infrastructures porteuses. Le site de Bertoua que vous visitez en ce moment démontre à souhait que dans cette Communauté urbaine, on a compris l’importance de la capitale. Vous le comprendrez au fil des découvertes que vous y dégusterez. Bon appétit…

INTERVIEW DU DELEGUE DU GOUVERNEMENT AUPRES DE LA CUB DE BERTOUA
‘’ … Nous travaillons au quotidien pour améliorer le cadrez de vie des populations…’’

Monsieur le Délégué, comment se porte la Communauté Urbaine de Bertoua quelques années après votre nomination?
La Communauté Urbaine de Bertoua se porte relativement bien malgré les problèmes auxquels elle est confrontée certainement du fait de sa jeunesse.

Votre semaine de travail depuis que le Chef de l’Etat vous a fait confiance en vous nommant à la tête de la CUB?
La semaine de travail c’est de lundi à dimanche et la journée commence à 7h30 pour s’achever à 18h00 au bureau. Bien évidemment, il ya l’aspect protocolaire de ma fonction qui n’est négligeable. Au total, c’est beaucoup de travail, mais agréable finalement.

Sur le plan organisationnel, qu’est ce qui change fondamentalement avec le décret créant la Communauté Urbaine de Bertoua?
En bref, vous comprenez que mon souci c’est faire de Bertoua une ville moderne où il fait bon vivre. Il est question en réalité de donner à la cité urbaine de Bertoua un nouveau visage en adéquation avec tous ses potentiels économique, touristique, culturel, et surtout de carrefour de la région et de ville de transit dans la sous région d’Afrique centrale.

Peut-on avoir une idée à ce jour sur vos réalisations? Dès mon arrivée, nous avons commencé mes collaborateurs et moi, par un certain nombre de travaux jugés prioritaires. Avec le Conseil de la Communauté et ses différentes Commissions, nous nous sommes donnés comme axes majeurs de notre travail :
    Le dégagement des emprises de la voie publique qui est effectif ;
    L’enlèvement des ordures qui se fait également malgré nos moyens limités ;
    Les baraquements sont également dégagés ;
    Les routes sont nettoyées ;
    La sensibilisation des populations qui se poursuit afin qu’elles adhérent à notre politique, etc.

En quoi ces réalisations profitentelles à la population ? Vous savez comme moi que le travail que fait la Communauté est fondamentalement de coordination. Il n’ya pas grand changement. Il ya d’un côté la Communauté Urbaine et de l’autre les communes d’Arrondissement de Bertoua I et II qui ont remplacé l’ancienne Commune Urbaine. Il faut préciser que chaque structure a son domaine de compétence bien défini par la loi d’orientation sur la décentralisation de 2004.

Votre feuille de route pour être à l’actualité gouvernementale… Disons qu’en ce qui concerne la Communauté Urbaine de Bertoua, notre feuille de route tient essentiellement sur cinq points à savoir :
    Remettre au travail le personnel démobilisé pour que le travail soit exécuté avec fierté et non comme une charge ;
    Dégager les emprises des voies publiques occupées anarchiquement ;
    Enlever les ordures ménagères ;
    Barrer la route aux désordres urbains ;
    Réhabiliter l’éclairage public ;
    Réhabiliter la voirie de Bertoua ;
    Contribuer à lutter contre la pauvreté
Dans un souci d’intérêt général, Il s’agit plus concrètement d’améliorer le cadre de vie de nos populations. Nous sommes une collectivité dont les charges sont destinées au service du public. Nos réalisations profitent aux populations parce qu’elles ont un caractère communautaire et qu’elles sont pour le bien être des populations. Vous savez que l’implication et la participation des citoyens dans les actions que nous menons sont capitales.

Ces réalisations correspondentelles aux objectifs que vous vous étiez fixés après votre nomination? Tout à fait. Elles correspondent à nos objectifs mais elles ne se réalisent pas au rythme que nous avons souhaité. Nous faisons des réunions hebdomadaires pour mesurer les objectifs et corriger les manquements observés afin d’améliorer le travail effectué.

Si non, quels sont les obstacles rencontrés dans le cadre de ces réalisations et projets? Malgré notre détermination, nous sommes butés au problème de moyens. Mais nous ne désespérons pas de voir l’Etat voler à notre secours pour nous aider à faire de Bertoua une métropole moderne.


.